Ce qu’il faut savoir sur le diagnostic du cuir chevelu

le diagnostic du cuir chevelu

Les cheveux subissent chaque jour de nombreuses agressions extérieures. Ces dernières peuvent les affecter durablement. Réaliser un diagnostic du cuir chevelu permet d’établir un constat précis. Les particuliers doivent connaître le véritable fonctionnement de cet examen.

Faire un bilan du cuir chevelu pour préserver sa santé

Les habitudes de brossage trop agressives, les shampoings trop fréquents, l’exposition prolongée au soleil, la pollution et d’autres facteurs peuvent abîmer les cheveux.

Avoir une belle coiffure demande une bonne santé du cuir chevelu. Les cheveux deviennent gras lorsque les glandes sébacées sont trop actives. Elles  sont souvent accompagnées de pellicules. Dans les cas extrêmes, le sébum favorise la reproduction de champignons sur la tête. Cela occasionne une inflammation nommée dermatite séborrhéique.

Il est important de faire un bilan de cuir chevelu pour détecter les différentes carences qui peuvent entraîner la chute des cheveux. Parfois, l’incident peut être causé par la couleur structurée admise.

Il est à noter que les cheveux sont très sensibles aux variations hormonales surtout durant une grossesse. Ils tombent plus nombreux après l’accouchement. Dans ce cas, il convient de faire un bilan hormonal et de suivre un traitement adéquat sous une prescription médicale.

Il est conseillé de consulter des spécialistes pour faire cet examen. Les particuliers peuvent venir chez un coiffeur st Etienne de Montluc, par exemple, pour apprendre quelques conseils sur la coupe adaptée à son profil. Il est à noter que la coiffure doit répondre à certaines exigences comme la morphologie du visage.

Les étapes cruciales d’un examen des cheveux

Le diagnostic des cheveux est basé sur un procédé complexe suivant les réponses données par le patient à un questionnaire personnalisé. Il existe certaines étapes à faire pour parvenir à cet examen.

La première phase consiste à analyser le cuir chevelu. Cette opération permet de déterminer l’état de santé global de cette partie. Elle s’avère également une meilleure idée pour détecter avec précision les zones touchées par les carences.

Les spécialistes procèdent ensuite à un prélèvement de cheveux. Ils observent la structure des éléments saisis. Les experts effectuent donc quelques tests avec ces échantillons. Ils évaluent le taux de sébum présent dans les filaments.

Chaque dérèglement peut provoquer l’engorgement du cuir chevelu et en conséquence son étouffement. Ils visualisent également la quantité des pellicules pour chaque zone. Il faut en même temps mesurer le diamètre des cheveux. Cette intervention permet de repérer les parties affaiblies par comparaison avec celles plus saines.

Les experts effectuent enfin une analyse des bulbes capillaires. Cela laisse à déterminer avec précision les cycles de renouvellement. Que ce soit pour les cheveux plus volumineux ou fins, il est indispensable de faire ce test.